#521 Lemon, ou Ubuntu 7.10 sur un Lenovo 3000 N200 0769-A42

#521 Lemon, ou Ubuntu 7.10 sur un Lenovo 3000 N200 0769-A42

Post mis à jour le 15/05/2008

Plus bas dans ce post, les infos sur la compatibilité matérielle de l’ordi avec Gutsy et les opérations qui m’ont permis de faire fonctionner le son, compiz-fusion, le lecteur d’empreintes digitales et le transfert de fichiers par bluetooth

Lundi, LDLC m’informe par mail que mon ordi portable m’a été expédié par Chronopost à midi. Je m’attendais donc à le recevoir mardi matin. J’ai attendu, mais le chronopostier n’a jamais sonné ni à mon interphone, encore moins à ma porte. À midi, je regarde le suivi du colis sur leur site et je constate qu’il est indiqué que « le destinataire n’habite pas à l’adresse indiquée ». Ni une ni deux, je signale l’incident au service litiges transports de LDLC qui me dit qu’ils vont lancer une enquête et demander à forcer une seconde présentation, mais que je peux tenter d’accélérer moi même la procédure en allant directement à mon centre Chronophage. C’est ainsi qu’à 13h, je me retrouve à Saint Jacques Airlande, où le mec de l’accueil de Chronophage m’indique que le camion n’est pas encore rentré de sa tournée mais que je peux repasser à partir de 18h pour récupérer mon colis ou demander à ce qu’il soit mis en retrait à mon bureau de poste (République) le lendemain. Forcément, j’ai choisi de revenir à 18h. Et c’est ainsi que j’ai pu récupérer mon gros carton que j’ai ramené chez moi pour l’ouvrir…

J’ai résisté à la tentation de faire comme tout français qui se respecte, à savoir démarrer la machine directement et lire la notice seulement quand un problème survient. À la place, j’ai commencé par lire attentivement les papiers fournis avec. Je n’ai vu nulle part qu’installer un autre système d’exploitation que celui fourni à l’origine annulait la garantie. J’étais donc libre d’installer Ubuntu… Mais par curiosité, j’ai quand même voulu jeter un oeil à Vista, ne serait-ce que pour essayer au moins une fois le détecteur biométrique, pas sur qu’il fonctionnerait avec Linux…

J’insère donc la batterie à sa place, branche l’adaptateur secteur et démarre l’engin. Que c’est long! Il m’aura fallu pas moins de 45 minutes et 3 ou 4 reboots pour pouvoir enfin faire quelque chose de Vista. Le temps de démarrage complet de l’ordi sous Vista une fois tous les trucs configurés (bah oui, tout est préinstallé, mais faut encore se taper 15 minutes de config de Windows et 15 minutes de config de logiciels tiers) était autour de 3 minutes. Autant dire une éternité.
Après avoir joué à enregistrer les empreintes de mes 10 doigts, j’insère le CD d’Ubuntu 7.10 Gutsy Gibbon dans le lecteur et je reboote pour lancer une session live-cd. Je fais quelques tests et découvre que la webcam intégrée fonctionne directement sans installation de pilotes supplémentaires et que le wifi marche nickel. Le bluetooth est activé, mais il faut faire quelques manips pour pouvoir transférer des fichiers depuis/vers mon téléphone. En revanche, les haut-parleurs restent muet. Le problème est référencé sur la doc d’ubuntu-fr.org, je teste la soluce, ça marche. La carte graphique est elle aussi reconnue directement avec l’accélération 3D activée par défaut (mais pas compiz vu que c’est le live-cd). Je lance donc l’installation, en passant par un partitionnement manuel afin de conserver la partition de restauration de Vista (au cas où) et de créer une partition à part pour mon /home. Forcément, est arrivé le moment où l’installateur m’a demandé de donner un nom à l’ordi. Sous Vista, j’avais zappé cette étape, sachant que je le virerai. Me voilà donc à chercher un nom pour mon nouveau compagnon de voyages… Finalement, j’ai choisi de l’appeler Lemon, je trouvais que ça lui allait bien. Au final, à partir de l’insertion du CD de Gutsy et du reboot, j’ai mis moins de 40 minutes pour faire tous les tests en session live cd et obtenir un système quasi fonctionnel. (Contre 45 minutes pour Vista qui était préinstallé, lui).

L’écran de connexion de GDM sur Lemon

La face arrière de Lemon, avec son sticker ubuntu bien mérité

Et maintenant, le test matériel et les indications pour les choses à configurer à la main :

La webcam

La webcam fonctionne directement sans avoir besoin d’installer quoi que ce soit. Aucun problème pour la faire fonctionner sous Cheese, aMSN, Ekiga ou Skype. Cependant, elle ne fonctionne pas avec FlashPlayer 9 qui ne semble pas supporter V4L2.

Le Wifi

Le driver Intel libre ipw3945 fonctionne parfaitement bien, même sur un réseau protégé en WPA.

Le lecteur de cartes 5 en 1

Impossible de le faire marcher.

Le son

Le chipset audio intégré dans le 769 n’est pas reconnu par Gutsy. En revanche, il sera intégré dans Hardy. Pour faire fonctionner le son, j’ai suivi la procédure décrite par ici.
Installer le paquet linux-backports-modules-generic.

Modifier ensuite le fichier /etc/modprobe.d/alsa-base :

$ gksudo gedit /etc/modprobe.d/alsa-base

pour rajouter la ligne suivante à la fin :

options snd-hda-intel model=lenovo

Enregistrer et le son fonctionnera après reboot de l’ordi.

Le lecteur d’empreintes digitales

Le lecteur d’empreinte digitales inclus dans le PC est un lecteur AuthenTec Aes2501, qui n’est pas reconnu par thinkfinger (conçu pour les portables IMB Thinkpad).
En revanche, ce lecteur est reconnu par fprint. Sur le site de fprint, on peut trouver le module pam_fprint, qui permet d’utiliser le lecteur d’empreinte pour ouvrir sa session ou lancer une commande en sudo/gksudo.
Pour installer fprint, des fichiers .deb déjà compilés sont disponibles par là. La version de libfprint incluse dans l’archive n’est pas la plus récente mais pour moi elle marche bien.

Une fois les fichiers extraits de l’archive, installer en premier libfprint, puis pam_fprint et fprint_demo.
fprint_demo permet de tester les capacités du lecteur d’empreinte et de libfprint en s’amusant à enregistrer ses doigts et à les faire reconnaitre.
Pour l’identification, une fois pam_fprint installé, lancer dans un terminal :

$ pam_fprint_enroll -f 7

Pour enregistrer l’index, ou remplacer 7 par un autre numéro de doigt, sachant que les numéros de 1 à 10 correspondent aux doigts suivants :

1 : pouce gauche
2 : index gauche
3 : majeur gauche
4 : annulaire gauche
5 : auriculaire gauche
6 : pouce droit

7 : index droit
8 : majeur droit
9 : annulaire droit
10 : auriculaire droit

Une fois le doigt souhaité enregistré, on peut indiquer à PAM que l’on souhaite utiliser fprint pour s’identifier.

Pour cela, modifier le fichier /etc/pam.d/common-auth

$ gksudo gedit /etc/pam.d/common-auth

puis ajouter la ligne

auth sufficient pam_fprint.so

au dessus de la ligne contenant pam_unix.so
Ainsi, si l’identification par empreinte digitale ne fonctionne pas, on revient au mot de passe.

Cependant, il semble que fprint souffre des mêmes problèmes que thinkfinger :

- L’identification par empreinte digitale ne débloque pas le trousseau de clés à l’ouverture de la session. Il faudra taper le mot de passe pour le débloquer (embêtant par exemple pour le wifi)
- La fenêtre gksudo n’apparait plus. Au lancement d’une application graphique en administrateur (par exemple « gksudo gedit »), rien ne se passe, le système attend juste que l’on passe son doigt sur le lecteur. On voit en revanche dans la liste des fenêtres un « Lancement de l’application en administrateur » qui attend…
- Au retour d’une mise en veille ou d’une hibernation, le système demande le mot de passe pour déverrouiller le bureau…

Mais sinon, ça marche très bien pour moi :)

Compiz-Fusion

Par défaut sous Gutsy, la carte graphique Intel GMA X3100 (GM965/GL960) est blacklistée par Compiz-Fusion.
Il est possible de contourner ce blacklisting en forçant compiz à ne pas vérifier la carte. En revanche, il devient impossible d’utiliser la sortie Xvideo pour regarder des vidéos dans Totem-Gstreamer ou VLC.

Pour forcer le contournement du blacklisting, entrer la commande suivante dans un temrinal :

echo SKIP_CHECKS=yes > ~/.config/compiz/compiz-manager

En gros ça ajoute la ligne

SKIP_CHECKS=yes

à la fin du fichier ~/.config/compiz/compiz-manager
On peut alors lancer Compiz-Fusion

$ compiz –replace

Pour lire des vidéos, rabattez vous sur le module X11 (sans Xv):
Dans VLC, Paramètres => Préférences => Vidéo => Module de sortie
éventuellement, cocher « Options avancées », puis choisir « Sortie vidéo X11″ dans la liste déroulante.

Pour Totem et autres applications utilisant gStreamer, lancer gstreamer-properties (ou Système => Préférences => Sélecteur de systèmes multimédia) et dans l’onglet Video, sélectionner « X Window System (sans Xv) » comme greffon de sortie par défaut.

La sortie X11 est de moins bonne qualité, aussi vous pouvez garder Xv comme module de sortie, à condition de repasser à Metacity comme gestionnaire de fenêtre avant de lancer la vidéo (sous peine de crasher le logiciel de lecture). Pour basculer facilement entre Compiz et Metacity, je vous conseille Fusion Icon

Le Bluetooth®

Comme je l’ai indiqué, le module Bluetooth du PC est correctement reconnu et activé. Cependant par défaut il m’a été impossible de transférer des fichiers entre mon téléphone et l’ordi.

Pour cela, il suffit d’installer le paquet gnome-bluetooth, puis de lancer gnome-obex-server (Applications => Accessoires => Partage de fichiers Bluetooth).
Pour envoyer un fichier vers le téléphone, un clic droit dessus, puis « Envoyer à … » Si l’option n’est pas disponible, il suffit d’installer le paquet nautilus-sendto.

Pour recevoir des fichiers, ça marche tout seul.
Plus d’infos convernant le Bluetooth sur la doc ubuntu-fr.

Linux On Laptops

5 commentaires

C’était vraiment très intéressant (",)

ma foi un vrai génie tu es :)

@ Ludo : n’est-ce pas ?

@ fiuuu : y’a pas de génie là dedans. Surtout beaucoup de patience pour agglomérer les informations trouvées à divers endroits…

Bon j’avoue que ayant lu le titre du post je suis directement déscendu lire les commentaires.
Mais c’était certainement très intéressant comme l’a souligné Ludo.

So Geek You Are.

@ Nyko : tant qu’à passer sur cet article, t’aurais au moins pu lire la partie non technique (du début jusqu’aux photos)…

Ajouter un commentaire

Attention : Les champs en gras sont obligatoires.

Nom :

Email / Gravatar (non affiché) :

URL :

Commentaire :